Lettre d'invitation du Président de la FATO

Chers membres,MasseNiang_0.jpg

Chers partenaires,

Chers tous,

C’est pour moi un grand plaisir de vous inviter au 9ème Congrès International de la FATO, qui se déroulera à Kigali, la mythique capitale du RWANDA, le pays des mille collines et des mille gorilles, du 14 au 19 Octobre 2018.

Ce congrès marquera le 25ème anniversaire de la FATO et que de chemin parcouru depuis 1992, date à laquelle un groupe de personnes se sont réunies pour jeter les bases de la FATO. Aujourd’hui la FATO rassemble des professionnels de la réadaptation dans une quarantaine de pays Africains et à chaque congrès le nombre de participants est sans cesse croissant. Lors du 8ème Congrès organisé à Lomé (Togo), plus de 300 participants étaient présents.

Le comité scientifique de notre fédération continentale a retenu le thème « Accès équitable et universel aux services de réadaptation en Afrique » pour ce Congrès FATO 2018. Ce thème s’inscrit dans la dynamique des objectifs du développement durable adopté en 2016, où il est attendu des gouvernements qu’ils prennent les choses en main et mettent en place des cadres nationaux pour atteindre un monde où tous jouissent d’un accès équitable à une éducation de qualité à tous les niveaux, aux soins de santé et à la protection sociale, où la santé physique et mentale et le bien-être social soient assurés. Ce thème s’inscrit aussi dans les objectifs de couverture sanitaire universelle de l’OMS dans laquelle, toutes les personnes et toutes les communautés bénéficient des services de santé dont elles ont besoin sans se heurter à des difficultés financières.

Ce thème s’inscrit aussi dans les objectifs de la FATO de promouvoir l’accès au droit à la réadaptation fonctionnelle des personnes en situation de handicap en Afrique à travers la mise en place d’un réseau de professionnels et à travers différentes actions telles que la mise en place d’un observatoire de bonnes pratiques, des plaidoyers auprès des décideurs politiques, la création de cadre de concertation, de formation et d’échange d’expérience entre les pays africains entre eux et avec les autres pays du monde, etc.

La FATO voudrait compter sur tous pour y arriver et apporter ce changement réel dans le monde de la réadaptation et surtout dans la vie des personnes en situation de handicap physique dans toute l’Afrique.

Que vous soyez professionnels de la réadaptation (orthoprothésistes, podo-orthésistes, kinésithérapeutes, médecins de rééducation, chirurgiens, ergothérapeutes, orthophonistes, agents de réadaptation à base communautaire, etc.), que vous soyez une association de/pour personnes en situation de handicap, que vous soyez des décideurs politiques, que vous soyez gestionnaires de centres de réadaptation, que vous soyez une organisation non-gouvernementale, que vous soyez des représentants de l’industrie, vous êtes invités à venir partager vos expériences, vos contraintes et vos succès dans la poursuite d’atteindre un accès équitable et universelle aux services de réadaptation en Afrique.

Le programme est conçu de sorte que chacun s’y retrouve, trouve un terrain de contribution et apporte sa pierre, à travers des communications scientifiques orales et écrites, des symposiums, des expositions des nouvelles technologies, des ateliers de démonstrations pratiques, des sessions de discussions générales, et bien d’autres.

Tous les comités de la FATO sont à pied d’œuvre pour vous offrir le meilleur des congrès de la FATO et votre participation et votre contribution seront indispensables pour donner du sens à tout ce travail.

Voici venu le temps d’agir, vite, bien et avec efficacité dans la réadaptation en Afrique !

J’espère donc vous revoir au Congrès FATO 2018 de Kigali.

Chers membres, chers partenaires, chers tous, veuillez recevoir mes salutations cordiales.

 

Masse Niang

Président

sig-masse.jpg